Blockchain Daily News - DLT, token, ICO, crowdsale journal
Blockchain Dail Blockchain Dail

Blockchain Daily News - DLT, token, ICO, crowdsale journal

 
 
              

Accenture invente la blockchain qui s'adapte à un monde imparfait


L'invention concerne l'immutabilité pour les "permissioned systems", y compris le droit à l'oubli, l'erreur humaine et les actions illégales. Les co-développeurs d'Accenture et le Dr Giuseppe Ateniese ont enregistré des brevets américains et européens.






Accenture a donc créé un prototype d'une nouvelle capacité qui permet à la technologie blockchain de travailler dans des circonstances extraordinaires afin de résoudre les erreurs humaines, tenir compte des exigences légales et réglementaires, tout en préservant les fonctionnalités de cryptographie. Le prototype représente une avancée significative pour les utilisations de l'entreprise de technologie blockchain notamment dans le secteur de la banque, de l'assurance et des marchés de capitaux.

L'invention est conçu pour les systèmes blockchain "Permissioned", qui sont gérées par des administrateurs désignés en vertu des règles de gouvernance convenues. L'invention n'a pas été conçu pour les systèmes "permissionless", comme par exemple la blockchain Bitcoin, qui est ouverte et décentralisée et où l'absence d'une autorité unique de gouvernance rend absolument permanente, ou «immuable», la tenue des dossiers vitaux.

"Comme nous nous concentrons sur les nouvelles utilisations de la technologie blockchain au-delà du domaine de la crypto-monnaie, l'immuabilité absolue deviendra à la fois une vertu et un vice", a déclaré Richard Lumb, directeur général du groupe "Financial Services" chez Accenture. "Pour les systèmes décentralisés de crypto-monnaie la comptabilité permanente a joué un rôle crucial dans la construction de la confiance et de la foi parmi les participants. Mais pour les institutions de services financiers face à une myriade d'exigences en matière de risque et de réglementation, l'immuabilité absolue est un obstacle potentiel. Notre invention représente un équilibre pour une utilisation en entreprise qui préserve la valeur fondamentale de la technologie tout en permettant son adoption."

Comment les blockchains éditables fonctionnent

L'invention offre une alternative à la technologie blockchain existante. Les blockchains sont immuables pour les utilisateurs du système, mais, si nécessaire, les administrateurs désignés agissant sur des règles convenues de gouvernance peuvent éditer, réécrire ou supprimer des blocs d'information sans casser la chaîne. Il le font en utilisant une nouvelle variante de ce qu'on appelle la fonction de hachage "caméléon", qui peut recréer des algorithmes qui relient deux blocs séparés par l'utilisation de clés privées sécurisées.

L'invention offre également une capacité où toute modification apportée à un bloc laisse une «cicatrice» immuable pour indiquer que le bloc a été modifié. Accenture et le co-développeur Dr. Giuseppe Ateniese ont déposé des demandes de brevet pour cette invention aux États-Unis (US 15 / 253,997) et en Union européenne (EP 164 250 86,2).

Accenture présentera l'invention la semaine prochaine au Sibos 2016 (Booth C69) à Genève, en Suisse.

Accenture a créé un prototype blockchain avec des capacités de modification pour les systèmes "Permissioned" basés sur une fonction de hachage caméléon développé avec le Dr Giuseppe Ateniese

La demande du Monde réel

Le besoin de capacités de modifications dans les systèmes de blockchain "Permissioned" ont récemment fait surface lorsque des dizaines de millions de dollars ont été déclarés volés dans un autre système de monnaie numérique, en l'occurrence Ethereum, en raison de problèmes de codage dans un «contrat intelligent» (smart contract).

Avec la technologie blockchain conventionnelle, si quelqu'un tente d'opérer un changement sur un bloc, il "casse les maths", ou la chaîne d'algorithmes, que détiennent l'ensemble des blocs. Sauf si un nombre suffisant de participants acceptent le changement, le système effectue un rejet, laissant la blockchain intacte et créant une preuve traçable d'une manipulation. Si un nombre suffisant de participants convient de la modification alors un "fork" peut être ajouté, avec une branche se terminant là où se situe le bloc défectueux et une autre branche qui continue en avant du bloc corrigé. Après qu'un bloc ait été corrigé tous les blocs suivants doivent être reconstruits, ce qui peut être perturbateur et coûteux et, dans certains cas, pratiquement impossible.

"Les solutions comme la blockchain prennent de l'ampleur dans les services financiers et d' autres industries, de plus en plus de situations réelles émergeront où l'information dans les blockchains aura simplement besoin d'être modifiée ou supprimée", a déclaré David Treat de Accenture. "Notre solution permet de faire face à des situations d'une manière prévisible quand les choses vont mal et pour répondre aux exigences réglementaires et juridiques nouvelles et changeantes, comme le "droit à l'oubli" et d'autres règles de rétention liées à la vie privée. Une forme modifiable de blockchain va rendre la technologie plus pratique et utile pour les systèmes d'entreprise et par voie de conséquence accélérer son adoption. cette nouvelle invention combine la confiance qui vient de l'immutabilité avec le pragmatisme nécessaire dans un monde imparfait".

"Le travail intelligent des créateurs de Bitcoin et les sauts de progrès dans la recherche cryptographique appliquée ouvrent la porte à de nouvelles utilisations audacieuses de la technologie blockchain", a déclaré le Dr Giuseppe Ateniese, un cryptographe et professeur de sciences informatiques à The Stevens Institute of Technology. "En modifiant la fonction traditionnelle 'de hachage caméléon', nous pouvons préserver la force originale de la blockchain tout en la rendant encore plus utile. Contrairement à une base de données traditionnelle, notre solution est compatible avec les cadres de blockchains actuelles et fonctionne dans un environnement décentralisé et responsable".

De plus amples détails sur la nécessité d'une blockchain modifiable est disponible dans le rapport d'Accenture publié récemment "“Editing the Uneditable Blockchain: Why distributed ledger technology must adapt to an imperfect world.” (téléchargeable ci-dessous).

2016_09_20_immutable_blockchains_accenture.pdf 2016 09 20 Immutable blockchains Accenture.pdf  (2.28 MB)


Laurent Leloup
Fondateur Finyear & Blockchain Daily News

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer


FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 5 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief FinTech Officer
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear


Wednesday, September 21st 2016
Rate it


New comment:

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More on Blockchain Daily News


Recevez la newsletter quotidienne


Cryptocurrencies


Lettre mensuelle


Conferences


Liens utiles


Actus Nasdaq