Blockchain Daily News - DLT, token, ICO, crowdsale journal
Blockchain Dail Blockchain Dail

Ledgers, Blockchains, DLT, Tokens, ICOs all the year

 
              

La Tyrannie des Mineurs


Par Cyril Grunspan, Responsable pédagogique du département ingénierie financière de l’ ESILV (Ecole Supérieure d’Ingénieurs Léonard de Vinci).






Cyril Grunspan
Cyril Grunspan
Tout avait été prévu.

"Segregated Witness" d'abord et enfin, le fameux réseau Eclair en ligne de mire. Lors de la dernière conférence "Scaling Bitcoin" le 8 et 9 octobre dernier à Milan, Acinq, Bitfury, Blockstream, Lightning Labs entre autres s'étaient réunis dans un groupe de travail et avaient imaginé ensemble les solutions à apporter pour régler les derniers petits problèmes de routage de ce "Lightning Network" qui fait rêver tout le monde.

Bientôt des canaux de paiement bidirectionnels au-dessus du réseau bitcoin verraient le jour. La seule possibilité de pouvoir redescendre à n'importe quel moment sur la blockchain du bitcoin pour enregistrer des promesses de paiement suffirait à créer de la confiance et créer un nouveau réseau... Ce serait la fin temporaire des problèmes d'échelle du bitcoin. Des frais de transaction réduits pour tout le monde, aucune limite sur le nombre de transactions par seconde (entre parenthèse, bye bye Visa, Swift et consort) et la fin de la guerre civile entre bitcoiners quant à l'augmentation éventuelle de la taille maximale des blocs...

Les mineurs avaient été chouchoutés par la communauté

Des invitations aux États-Unis, des grandes conférences avec des cryptographes de renom, des discussions directes avec les développeurs de Bitcoin Core... On a eu beau expliquer aux mineurs qu'ils avaient tout à gagner avec "Segwit". Leur travail serait désormais facilité avec un accès plus simple à la base de données des UTXO ("Unspent Transaction Output"), les problèmes dits de malléabilité seraient résolus et surtout pour eux, les blocs seraient plus et mieux remplis avec en conséquence davantage de frais de transactions... Il faut dire que depuis la récente baisse brutale de la rémunération par bloc le 9 juillet 2016, certains groupes de mineurs ont sérieusement songé à mettre la clé sous la porte. Les blocs sont désormais quasiment tous remplis à ras bord mais les gains ne dépassent que rarement 13 btc par bloc, environ deux fois moins qu'avant. Tout cela était bien sûr attendu et "Segwit" est une réponse à cet état de fait.

La feuille de route était la suivante : mise à disposition de la version 0.13.1 de Bitcoin Core le 15 novembre prochain et activation de "Segregated Witness" si plus de 95% des mineurs adoptent ce qui constitue une tentative de "soft fork". Pour prendre effet, un "soft fork" n'a besoin de l'adhésion que de plus de 50% des mineurs mais Bitcoin Core a placé la barre à 95% pour recueillir la quasi unanimité des bitcoiners. Il s'agit d'éviter à tout prix d’éventuelles scissions comme celle que l'on a vu récemment avec l'apparition d'Ethereum Classic...

(Désolé pour les anglicismes "soft fork" et "segregated witness" mais je ne connais pas de traductions en français.)

Mais malgré tout cet effort pédagogique, cela n'a manifestement pas suffit

Ça ne suffit apparemment pas... Qu'il est difficile de mettre (quasiment) tout le monde d'accord... Les principaux mineurs (ou entreprises de minage) avaient tous donné leur accord : AntPool, F2Pool, BTCC, BW.COM et BitFury. Mais voilà Viabtc, un vilain petit canard qui refuse de faire comme les autres... Nouveau venu dans le petit monde des mineurs de bitcoins (il est apparu en juin dernier), il refuse "segwit". Vu qu'il représente environ 8% (en tout cas bien plus de 5%) de la puissance de hachage de l'ensemble du réseau Bitcoin, il est mathématiquement impossible d'atteindre 95% d'adhésion.

A moins d'un sursaut de l'ensemble des bitcoiners du monde entier qui se mettent à miner pour faire baisser le pourcentage de puissance de hachage de Viabtc, segwit est un échec annoncé.

Au final, Acinq, Bitfury et les autres auront contribué à développer une technologie qui sera reprise pour sûr par d'autres blockchains. Ethereum y songe sérieusement déjà. Sans compter que les traders machines des banques d'investissement imaginent aussi reprendre cette avancée technologique à leur profit... Ce ne sera pas perdu pour tout le monde.

Voilà dans tout son éclat la tyrannie des mineurs.

Cyril Grunspan est responsable pédagogique du département d'Ingénierie Financière de l'Ecole Supérieure d'Ingénieurs Léonard-de-Vinci.
Son blog : cyrilgrunspan.fr/

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer


FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 5 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief FinTech Officer
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear


Mercredi 16 Novembre 2016
Notez


Nouveau commentaire :

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


Cryptocurrencies


Lettre mensuelle


Conferences


Liens utiles


Actus Nasdaq