Blockchain Daily News - DLT, token, ICO, crowdsale journal
Blockchain Dail Blockchain Dail

Ledgers, Blockchains, DLT, Tokens, ICOs all the year

 
              

Tuur Demeester : Ethereum a besoin d’une refonte majeure


Ou la sécurité de Bitcoin vs la polyvalence d’Ethereum.






Tuur Demeester, un économiste néerlandais et investisseur bitcoin pose les questions essentielles à propos d’Ethereum, l'une des plateformes blockchain les plus populaires.

Une des meilleures caractéristiques de la blockchain Bitcoin est son haut niveau de sécurité qui empêche le système d'être piraté, compromis ou violé. Cette infrastructure robuste compense en partie les manques du réseau Bitcoin en matière de fonctionnalité, flexibilité, coût-efficacité et rapidité.

Lorsque le concept d’Ethereum a été annoncé en juin 2014 (1), de nombreuses startups Bitcoin, des utilisateurs et des développeurs ont été enthousiasmés par le potentiel des contrats intelligents (smart contracts) pour la création d'applications décentralisées. L'élan d’Ethereum a coïncidé avec l'échec de nombreux projets de “colored coins” (COLU) qui ont ainsi révélé ce projet encore plus novateur et prometteur.

A ses débuts, le réseau Ethereum était nettement plus performant que Bitcoin en ce qui concerne l'évolutivité et la fonctionnalité et les développeurs ont pu construire des DApps économiquement et technologiquement non disponibles dans l'écosystème Bitcoin.

En raison du succès de ses premières applications, la valeur marchande d’Ethereum a commencé à monter en flèche. L'intégration de la plate-forme avec Microsoft et d'autres grands fournisseurs de services de cloud a aidé l'éther (crypto-monnaie d’Ethereum) a obtenir le titre de la deuxième plus grande crypto-monnaie dans le monde, même si officiellement elle n'a pas été placée en tant que monnaie.

En fait les problèmes réels avec Ethereum ont commencé à faire surface début 2016, le réseau a lutté pour faire face aux différentes attaques : spamming sur transactions, bogues de nœuds et différentes formes d'attaques par déni de service.

Les plateformes de portefeuille ont subi des retards tandis que les dépôts et les retraits ETH (ether) dans de nombreux échanges de cryptomonnaies ont été bloqués.

L'incapacité du réseau Ethereum à traiter des questions de sécurité a conduit à des spéculations de la part des utilisateurs et des experts, qui ont déclaré qu’Ethereum pourrait avoir besoin d'une refonte majeure.

"Je pense qu'il y a un hic. Après avoir suivi le projet depuis le début, je suis préoccupé par un certain nombre de risques et de plus les problèmes fondamentaux sont négligés dans le bootstrapping cet ambitieux projet. Je pense que le projet doit à minima subir une grande révision, et au pire doit être abandonné entièrement, pour éviter que davantage de capital intellectuel et financier soient e gaspillés dans la poursuite d’objectifs impossibles ", écrit Tuur Demeester l’expert en crypto-monnaie et rédacteur en chef à Adamant Research.

“Des problèmes encore plus graves ont surgi quand un “hard fork” a été exécuté par l'équipe de développement d’Ethereum afin de protéger la perte des fonds résultant de l'attaque de THE DAO. Bien qu'il soit technologiquement impeccable, ce projet a échoué sur le plan économique avec comme résultat une division de la chaîne.”

Ainsi, les experts estiment que si le réseau Ethereum poursuit son chemin actuel sans réaliser de changements majeurs dans ses mesures et ses protocoles de sécurité, alors cela peut le conduire à la disparition de centaines d'applications décentralisées et de dizaines de milliers d'utilisateurs dans le réseau.

NDLR : Coindesk a publié jeudi dernier un article alertant ses lecteurs d’attaques massives en cours contre le réseau Ethereum, attaques par déni de services, spamming, etc... lancées depuis environ 2 semaines.
Il semble que certaines communautés se liguent contre ce réseau avec des revendications du type “Go Home”, cette dernière ayant été enregistrée lors de DevCon2.
Le réseau serait saturé de spams... et les assaillants sembleraient profiter du fait qu’Ethereum se développe rapidement (plus vite que BItcoin) pour lancer des attaques multiples via des “smart contracts” (arroseur arrosé) tout en achetant des “ether”.

(1) https://github.com/ethereum/yellowpaper

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer


FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 5 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief FinTech Officer
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear


Mardi 11 Octobre 2016
Notez


Nouveau commentaire :

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More on Blockchain Daily News


Recevez la newsletter quotidienne


Cryptocurrencies


Lettre mensuelle


Conferences


Liens utiles


Actus Nasdaq