Blockchain Daily News - DLT, token, ICO journal quotidien
Blockchain Dail Blockchain Dail
Blockchain Daily News - DLT, token, ICO, crowdsale journal
              

Brevets blockchain : bonne ou mauvaise idée ?


Déposer des brevets concernant la blockchain, ou comment préparer le futur combat pour le contrôle de la technologie sur les marchés des banques et autres grandes industries.






L'exemple le plus marquant est celui d'une application pour laquelle Goldman Sachs a cherché à obtenir un brevet pour “ traiter des transactions financières en utilisant un grand livre distribué pour stocker sur une partie du grand livre correspondant à un actif respectif ” - autrement dit, breveter les transactions.

La démarche de Goldman Sachs a provoqué quelques remous mais la banque d'investissement n'est pas la seule à déposer des brevets blockchain. Bank of America, Accenture et Morgan Stanley sont parmi les autres grands noms qui apparaissent sur des demandes de brevets blockchain déposés au cours des dernières années. Notons également la présence de Craig Wright qui prétend avoir inventé le bitcoin (sic) et qui a déposé des douzaines de brevets dans une tentative apparente d'exercer le contrôle de la techno blockchain.

Jusqu'à présent, l'Office des brevets des États-Unis n'a pas encore concédé un seul de ces brevets. Mais, si tel était le cas, les détenteurs de brevets pourraient être en mesure de demander des millions de dollars de dommages-intérêts à d'autres utilisateurs blockchain, de refuser l'autorisation de leur technologie ou même d’exiger leur fermeture par simple injonction.

Selon Don Tapscott, co-auteur du livre “Blockchain Révolution”, ces brevets pourraient être dévastateurs pour le développement de la technologie.
"Ce genre de comportement est opposé à l'innovation, la collaboration et l'ouverture qui est au cœur de la nouvelle ère numérique et je trouve malheureux que les titulaires menacés par les nouveaux paradigmes reviennent à des comportements qui ne sont même pas dans leur propre intérêt." a-t-il déclaré.

Mais dans le cas de banques comme Goldman Sachs et Morgan Stanley, dont les dépôts de brevets auraient causé des tensions avec le consortium R3 (les banques ont quitté R3 depuis), il peut être prématuré de supposer qu'ils agissent agressivement.

En effet si l'on se tient à ce qu'une source proche de Goldman Sachs a déclaré, il apparaitrait que les demandes de brevet de la banque sont avant tout une mesure défensive pour s'assurer qu'une entreprise technologique ou une autre entreprise "ne la monétise pas".
La source (anonyme) a ajouté que la banque pourrait également offrir ces brevets à un consortium qui chercherait à promouvoir l'adoption de la techno blockchain dans le secteur financier.

Soyons vigilants afin que ces multiples demandes de brevets ne viennent pas perturber l’avenir de nos blocktechs (1).

(1) Blocktech : startup BLOCKchain TECHnology


Crédit image : ©Thomas Bartel DDC by ESIEA
Crédit image : ©Thomas Bartel DDC by ESIEA
Laurent Leloup
Fondateur & directeur des publications Finyear & Blockchain Daily News,
Auteur de "Blockchain, la révolution de la confiance"
Membre d'honneur du Cercle TURGOT.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer


FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

Thursday, March 2nd 2017
Rate it


New comment:

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Recevez la newsletter quotidienne

Conferences



Cryptocurrencies