Blockchain Daily News - DLT, token, ICO journal quotidien
Blockchain Dail Blockchain Dail
Blockchain Daily News - DLT, token, ICO, crowdsale journal
 
              

Fabrice Croiseaux CEO InTech présente FundsDLT et Infrachain


Fabrice Croiseaux bonjour, vous êtes CEO de InTech, pourriez-vous présenter votre compagnie ?






Fabrice Croiseaux
Fabrice Croiseaux
InTech est une Entreprise de Services Numériques luxembourgeoise filiale du groupe POST Luxembourg, qui emploie 102 collaborateurs.

Notre cœur de métier est le développement d’applications spécifiques, qui représente 80% de notre chiffre d’affaires. Nous devons rester attentifs aux évolutions des différents marchés et à l’écoute des besoins de nos clients qui évoluent en même temps que les technologies digitales trouvent leurs applications dans tous les secteurs d’activité : secteur financier, industriel, administratif, des services et de la santé.

Développer le projet d’un client, ne peut aboutir réellement sans qu’on l’accompagne tout au long de l’aventure. C’est pourquoi, nous avons développé des savoir-faire dans l’analyse, le conseil, l’audit, l’architecture IT ou la formation spécifique. Comme par exemple celles que nous animons actuellement à propos de la Blockchain pour de nombreux clients au Luxembourg ou en France.

Notre ambition presque quotidienne est de détecter les technologies qui auront des impacts importants pour nos clients. Nos collaborateurs sont dès lors très attentifs à ce qui se passe sur les marchés et entretiennent des relations étroites avec des entreprises du monde entier et notamment, celles de la Silicon Valley. Nous repérons, testons et investissons pour généraliser l’adoption et améliorer l’utilisation des technologies de demain.

Nous avions, il y a quatre ans, le pressentiment que la technologie Blockchain était porteuse de ruptures potentielles dans certaines activités ; alors même que les craintes de l’époque tournaient autour de l’utilisation du Bitcoin sur les marchés noirs, nous avons néanmoins commencé à nous y intéresser, ce qui aujourd’hui nous donne une avance considérable dans ce domaine.

InTech a collaboré avec Fundsquare (filiale de la Bourse de Luxembourg) et KPMG Luxembourg pour élaborer FundsDLT. Pourriez-vous nous présenter FundsDLT ?

Nous avons eu très tôt la conviction que le secteur des Fonds d’Investissement pouvait largement bénéficier de la technologie blockchain.

En effet, l’écosystème est complexe, mobilise de nombreux acteurs qui travaillent sur les mêmes données et sa configuration actuelle génère de nombreux coûts et est sous-optimale en regard des besoins des investisseurs et des gestionnaires d’actifs.

Dès mi 2016, en collaboration avec KPMG et Fundsquare, nous avons élaboré un modèle combinant l’offre de service actuel de Fundsquare et les possibilités offertes par la technologie Blockchain. En le présentant à nos contacts du secteur, il nous est rapidement apparu que ce modèle était pertinent et porteur de valeur.

Nous avons alors décidé de lancer le projet. Ainsi, nous avons réalisé fin juin 2017 la première vraie transaction d’achat de parts de fonds par un investisseur sur blockchain.

Ceci a été réalisé en collaboration avec Natixis Asset Management et S-Money. Nous poursuivons actuellement les développements pour enrichir la plate-forme.

Trois articles de présentation sont disponibles ici :

www.blockchaindailynews.com/Goodbye-annual-tax-returns-Hello-blockchain_a24988.html

www.blockchaindailynews.com/Natixis-Asset-Management-teste-la-blockchain-avec-FundsDLT_a25549.html

www.blockchaindailynews.com/Premiere-transaction-reussie-via-la-blockchain-dans-la-distribution-de-fonds_a25652.html

InTech est également parmi les fondateurs du projet Infrachain, parlez-nous de ce projet et de ses ambitions.

Infrachain (infrachain.com) est une initiative conjointe de plusieurs acteurs sur secteur privé et du gouvernement Luxembourgeois dont l'objectif est de mettre en place un environnement d'accueil pour les projets blockchains qui souhaitent respecter les contraintes réglementaires européennes et disposer d'une gouvernance adaptée.

Chez InTech, nous sommes convaincus que le potentiel réel de la technologie sera réalisé par les entreprises qui auront su porter leur business sur les blockchains publiques.

Cependant, il faut admettre qu’aujourd’hui, nous en sommes à peu près au stade du far-west au moment de la ruée vers l’or sur ces blockchains.

Tout est possible ce qui ouvre d’énormes potentiels mais également expose à des risques considérables dans un environnement qui reste en grande partie alégal (et non pas illégal). De l’autre côté du spectre, les blockchains privées utilisent la technologies justement uniquement comme une technologie, souvent sans revoir la chaine de valeur et sans ouvrir l’accès aux plates-formes.

L’ambition d’Infrachain est de permettre d’exploiter un maximum du potentiel de la technologie dans un environnement permettant la conformité avec les règlements européens avec une garantie de service formalisée.

Notre objectif est d’accueillir un maximum de projets blockchain. Nous accompagnons les porteurs de projet sur les sujets de la gouvernance et de la conformité réglementaire.

Fabrice Croiseaux, merci d'avoir répondu à nos questions et rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de Blockchain Daily News.

© Copyright Finyear. Propos recueillis par la rédaction de Blockchain Daily News.


Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer


FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

Friday, July 21st 2017
Rate it


New comment:

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More on Blockchain Daily News



Recevez la newsletter quotidienne

Conferences




Cryptocurrencies