Blockchain Daily News - DLT, token, ICO journal quotidien
Blockchain Dail Blockchain Dail
Blockchain Daily News - DLT, token, ICO, crowdsale journal
 
              

Technologies d’identité: 4 grandes évolutions en 2017


Leader mondial dans le développement de solutions d’identification sécurisées, HID Global®, prévoit une évolution des usages des technologies d’identification qui se traduira par l’adoption accrue d’appareils mobiles et de cartes à puce de dernière génération, une recrudescence du cloud, ainsi qu’une manière radicalement nouvelle d’aborder la sécurité dans un contexte dominé par les environnements intelligents et l’Internet des objets (IoT). Ces évolutions auront divers impacts notamment dans les secteurs de la banque, l’administration et de la santé.






4 tendances majeures d’évolution

HID Global relève quatre tendances significatives qui exerceront une influence sur la manière dont les entreprises créent, gèrent et utilisent des identités sécurisées.

Ces quatre tendances majeures vont transformer la manière d’utiliser les identités sécurisée avec des cartes à puce, appareils mobiles, accessoires connectés, systèmes embarqués et autres objets « intelligents », en particulier dans les secteurs de la conformité réglementaire tels que l’administration, la finance et la santé. Cela contribuera à la migration des systèmes traditionnels au profit des technologies NFC, Bluetooth Low Energy (BLE) et carte à puce nouvelle génération afin de satisfaire les besoins, toujours en évolution, des entreprises et des administrations dans le monde.

« Au fil des années, nous avons toujours été à l’avant-garde des mutations technologiques, et HID Global est convaincu qu’en 2017 les entreprises chercheront à exploiter le plus large éventail possible d’équipements intelligents. Cela impactera directement la manière dont les clients perçoivent et exploitent les identités sécurisées à la fois sur appareils mobiles et cartes à puce, augurant d’un surcroît d’activités au sein d’environnements mieux connectés dans les années à venir. », précise Stefan Widing, président-directeur général de HID Global.

1. La forte utilisation d’appareils mobiles et des cartes à puce, qui accentue le besoin de disposer d’identités sécurisées

À l’instar de l’orientation grand public qui s’est imposée dans le domaine informatique ces dernières années, 2017 verra également s’accentuer la « consumérisation » de la sécurité, dûe à la demande accrue des utilisateurs qui souhaitent utiliser leur smartphone, bracelet connecté ou carte à puce comme moyens leur permettant d’ouvrir des portes, de se connecter à des ressources dans le cloud, d’imprimer, de se connecter à distance, ou encore de mener des transactions et activités au quotidien en utilisant des identités sécurisés.
Des identifiants fiables, gages de sécurité, de confidentialité et de commodité, fourniront un niveau de contrôle sans précédent à ces applications et transactions, tout en permettant de personnaliser les accès sécurisés individuels.
L’industrie privilégiera une gestion exhaustive des relations entre identités capable d’analyser la nécessité d’octroyer tel ou tel accès en fonction du contexte ou des circonstances, garantissant une authentification adaptée au risque pour l’ensemble des identités sécurisées allouées aux individus, terminaux, données et objets.

2. Un plus grand intérêt vers le cloud grâce à des solutions « hybrides », qui associent des données stockées chez l’utilisateur et dans le cloud afin de créer des plates-formes de gestion communes pour les identifiants numériques

Les entreprises prennent conscience des interdépendances entre technologies et plates-formes indispensables à l’agilité des affaires, à la gestion des coûts et au déploiement d’une expérience utilisateur optimisée.
Dans le secteur bancaire, l’administration, la santé ou autres marchés réglementés, l’authentification à plusieurs facteurs pour le contrôle des accès physiques et informatiques sera davantage appelée à fusionner avec des systèmes intégrés qui offriront de surcroît davantage de commodité aux utilisateurs et renforceront la sécurité.
Ce modèle facilitera, côté administrateurs, le déploiement et la gestion d’un système intégré tout au long du cycle de vie des identités ― de l’arrivée au départ du salarié.
Il sera possible de superviser et de gérer les droits d’accès des collaborateurs à mesure que leur rôle évolue au sein de l’entreprise, afin qu’ils aient uniquement accès à ce qui leur est indispensable.
La transformation numérique n’épargnera pas l’émission des cartes d’identification pour le contrôle d’accès physique, puisque l’utilisation des technologies cloud donnera lieu à des modèles de services opérés pour l’impression de badges et l’encodage.

3. L’utilisation émergeante de l’Internet des objets (IoT), qui met en relation un plus grand nombre d’individus, de lieux et d’objets, accroît le besoin de créer « l’Internet des objets sécurisés » (IoTT)

Des identités sécurisées seront de plus en plus employées pour contribuer à sécuriser, personnaliser et améliorer l’expérience utilisateur sur un éventail croissant de segments de marché qui se rallient à la puissance de l’Internet des objets.
Les entreprises privilégieront la simplification de leurs processus et opérations en misant sur des systèmes de localisation en temps réel (RTLS), des outils de géolocalisation, des solutions de maintenance conditionnelle, des balises de géolocalisation (beacons) et des modèles en mode cloud pour le développement d’applications IoT utilisant la technologie Bluetooth Low Energy (BLE). Ces applications permettront un nombre croissant de cas d’usages orientés vers l’efficacité énergétique, la productivité et la sécurité.
Les solutions BLE perfectionneront également les solutions actuelles de type preuve de présence pour englober l’analyse prédictive et des capacités reposant sur des technologies de localisation.

4. Une intégration renforcée des identités sécurisées dans les activités quotidiennes des entreprises et consommateurs

Plus que de simples « compléments » fonctionnels, les identités sécurisées seront embarquées dans des utilisations de plus en plus nombreuses. Cette tendance à « la sécurité par le design » donnera lieu à une myriade d’approches plus commodes s’agissant de l’utilisation des identités numériques sur un éventail croissant d’activités, de services et de secteurs.
Parallèlement à l’accès sécurisé qui constitue les cas d’utilisations types, de nouvelles applications apparaitront, comme des outils de rassemblement des collaborateurs permettant de traiter les urgences et de connaître précisément l’identité de tous ceux qui se trouvent à l’intérieur d’un bâtiment en temps réel.
De nouvelles fonctionnalités adaptées à la gestion et à l’utilisation d’identifiants sécurisés verront le jour, conséquences de l’essor des espaces de travail temporaires, de la mobilité des travailleurs et de l’évolution du lieu de travail. Côté utilisateurs, les identités sécurisées commenceront à être employées au quotidien, comme pour l’utilisation des véhicules et équipements lourds de l’entreprise, mais aussi pour créer de nouvelles méthodes de protection pour les élèves dans les établissements scolaires.

Perspectives d’évolution dans les secteurs de la banque, l’administration et la santé

Ces tendances donneront lieu à de nouvelles expériences utilisateur notamment dans la banque, l’administration et le secteur de la santé.

Dans la banque
Une transformation par l’identification numérique rendra cohérente l’accès à des services multiples dans l’optique d’améliorer l’expérience utilisateur, que ce soit au travers d’une émission instantanée révolutionnant la manière dont les clients reçoivent leur carte bancaire ou de fonctions de push sur mobile «hors ligne» améliorant la fiabilité et réduisant la fraude, et facilitera considérablement le processus de mise en conformité des établissements financiers. Ces identifiants numériques forceront également le secteur à rehausser ses niveaux de sécurité en associant mieux les identités numériques d’un utilisateur à sa véritable identité (biométrie).

Dans l’administration
Des identités sécurisées feront évoluer les modalités d’interactions entre les citoyens et le service public. Les passeports, cartes d’identité nationales, permis de conduire, … coexisteront avec de nouvelles technologies afin de transformer les modalités d’émission de ces pièces d’identité par les organismes officiels.
De plus, les justificatifs d’identité seront prêts à être transférés sur téléphones mobiles cette année : certaines administrations régionales et nationales commenceront à proposer des permis de conduire et autres pièces d’identité au format mobile en marge de leurs versions physiques. En parallèle, la mobilité couplée à des fonctionnalités physiques et logiques innovantes, permettront aux organismes publics de conserver une longueur d’avance sur les contrefacteurs en perfectionnant la sécurité, la personnalisation, la gestion et l’émission de documents physiques.

Dans le secteur de la santé
Dans ce secteur toujours plus connecté, les établissements de santé s’emploieront à mettre en place des systèmes optimisés pour améliorer l’expérience des patients et accroître les gains d’efficacité, tout en préservant et en gérant les accès aux équipements, locaux, données des patients et prescriptions électroniques de substances règlementées. De l’hôpital au domicile du patient, les acteurs de la santé s’efforceront de relever ces défis en conjuguant une authentification forte et de nouvelles applications IoT.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer


FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

Friday, February 24th 2017
Rate it


New comment:

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Recevez la newsletter quotidienne

Conferences




Cryptocurrencies